Aspects affectant le bon fonctionnement d’une solution RFID

La radiofréquence implique une solution d’identification sans fil qui combine plusieurs éléments, tels que des antennes, des lecteurs ou des tags, dont le fonctionnement peut être perturbé pour plusieurs raisons.

Dans cet article, nous essayons d’identifier les aspects qui peuvent faire que votre solution RFID, soit basse ou haute fréquence, ne donne pas le résultat escompté :

Pour qu’une solution RFID fonctionne correctement, il faut que la combinaison du matériel installé et du tag associé au produit soit communiquée sans interférence; nous pouvons parfois avoir des problèmes de lecture causés par un dysfonctionnement du lecteur ou du tag, mais d’autres fois c’est l’environnement où l’installation de RFID est exposée ou la combinaison de plusieurs aspects :

  1. Aspects ayant trait à l’installation :

1.1. Distance de câblage entre l’antenne et le lecteur (La distance de câblage entre l’antenne et le lecteur affectera la fiabilité du système de lecture RFID).

1.2. Environnement et emplacement indoor ou extérieur.

1.3. Bruit électrique ou brouillage (L’un des ennemis de la RFID est le bruit électrique qui peut venir de différents endroits en fonction du lieu où nous avons l’installation. La même Antenne ou l’alimentation du portail et des câbles ont déjà un impact sur ce bruit. Des lecteurs HF peuvent identifier ce bruit et indiquer quand il affecte la lecture).

1.4. Hardware utilisé : Qualité du lecteur ou des Antennes (Choisir entre une Antenne Near Field ou HF (High Frecuency) affecte le résultat d’une solution RFID en raison de la directionnalité ou non de la lecture).

  1. Aspects liés au bien ou au produit à identifier :

2.1. Liaison inductive (En dessous des fréquences 13.56Mhz un champ magnétique est celui qui transfère l’information entre le lecteur et le Tag, ce champ est ce qui nous fera décider quel type de fréquence nous devons choisir dans chaque application).

2.2. Vitesse de passage de lecture (La quantité de tags à lire à tout moment nous fera décider de quel type/marque de tag nous avons besoin car il est essentiel de comprendre le besoin réel du client).

2.3. Densité (Il existe des facteurs qui peuvent limiter la lecture d’un tag, surtout des matériaux à haute densité comme l’eau ou des liquides divers (y compris le corps humain). Cette densité affecte peu les solutions HF mais modifie les relevés UHF en étant longue distance).

2.4. Distance de lecture.